Nacon Daija Avis et Test : Un stick arcade taillé pour la compétition ?

Il y a des sticks arcades déjà très connus et il y a des modèles qui cherchent à percer. Le Nacon Daija fait partie de la seconde catégorie. C’est un fight stick fabriqué par Nacon, en collaboration avec Kayane, l’une des plus célèbres gameuses françaises, spécialiste des jeux de combats.

J’ai pu essayer ce stick arcade, full Sanwa, pendant 10 jours, et je peux déjà dire que c’est une très belle surprise. Dans ce test, je te donne mon avis sur sa qualité de fabrication, ses fonctionnalités et ses performances. J’avais lu quelques commentaires sur Amazon à son sujet (à lire ici), et les utilisateurs n’en disent que du bien. Il faut bien avouer que j’ai eu du mal à lui trouver des défauts.

9.5 Total Score
Nacon Daija Avis et Note

C'est à mon avis le meilleur stick arcade dans cette gamme de prix. Il rivalise sans problème avec des sticks fight bien plus chers, de marque plus connue. Full Sanwa, il offre de belles sensations de jeu et son confort est excellent. C'est une très belle surprise !

Qualité de fabrication
9.5
Confort d'utilisation
9.5
Réactivité des commandes
9.5
Rapport qualité/prix
9.5
User Rating: Be the first one!
Nacon Daija
Un super stick arcade au bon rapport qualité/prix

Une excellente qualité de fabrication

nacon daija pas cher

Avant même le déballage, on apprécie la boite, avec Kayane qui tient le stick entre ses mains. On comprend qu’il est gros et imposant, et on remarque immédiatement qu’il pèse assez lourd. Tant mieux, c’est parfait pour le poser sur nos genoux ou pour jouer assis ou debout sur notre bureau.

On le sort de sa boite et effectivement, c’est une belle bête. Il fait 38 cm de large, pour 26 cm de profondeur et 12 cm d’épaisseur, pour un poids de plus de 3 kg. Il y a une mousse bien épaisse sous le stick, pour assurer une bonne stabilité sur un bureau et un bon confort sur les genoux.

Le plateau possède un support agréable pour les mains, qui glisse bien pour accompagner nos mouvements. Il y a également un plexiglass au niveau des commandes. Ce plexi est dévissable, ce qui nous permet de changer le décor de notre stick arcade très facilement.

C’est du full Sanwa, les boutons et le stick sont parfaits, on connait déjà. Deux boutons de chaque côté du boitier vous permettent d’ouvrir le compartiment et d’accéder aux entrailles de ce Nacon Daija très facilement. Vous pourrez remplacer les boutons ou le joystick, pour personnaliser complètement le stick ou changer des pièces défaillantes après quelques années de jeu.

Prise en main et fonctionnalités

nacon daija test avis

Nacon Daija
Un super stick arcade au bon rapport qualité/prix

 

 

C’est un gros stick arcade et il y a donc de la place pour vos mains, même si vous avez les paluches d’un joueur de basketball. Il n’est pas pratique à ranger, mais on est vraiment à l’aise pour jouer. Il y a peu d’écartement entre les boutons, ce qui facilite les doubles ou triples pressions.

Comme expliqué plus haut, c’est du full Sanwa, avec une réactivité excellente, un bon rebond et aucun loupé. Lorsqu’on appuie, même rapidement, chaque coup est pris en compte. C’est sensible, mais pas autant qu’un stick Hori Real Arcade Pro 4 KAI que je présente dans mon comparatif.

Le stick n’a pas trop d’amplitude, il est lui aussi très réactif et ses 8 axes permettent de bouger avec précision. On ne peut pas se tromper lorsqu’on fait une diagonale ou qu’on appuie en arrière pour parer, c’est évidemment beaucoup plus pratique que le stick ou le pad d’une manette.

Du côté des fonctionnalités, c’est très complet. L’ergonomie est tout de même un peu perturbante, puisque les fonctions secondaires sont toutes placées sur la tranche droite. Je comprends qu’ils aient voulu laisser le plateau aussi vide que possible pour ne pas gêner le joueur pendant l’action, mais il me semble que le boitier est suffisamment grand pour une insertion des fonctionnalités en façade.

Dans l’ensemble, ce n’est pas du tout gênant, mais la mise en avant du bouton PS ne me semble pas une superbe idée. On peut le toucher par maladresse, ce qui n’est pas idéal pour les joueurs eSport, qui n’apprécient pas forcément de pouvoir commettre ce genre d’erreur. Un bouton Tournament aurait pu régler ce problème, mais cette option n’est pas présente.

On apprécie en revanche que le bouton option/start soit plus gros que les autres et au milieu de la tranche droite, on le trouve très facilement.

Une compatibilité PC et Playstation

nacon daija avis

On ne retrouve pas la polyvalence d’un Mayflash F500, mais est-ce vraiment important ? Si vous avez un PC ou une Playstation, alors la compatibilité est complète. J’ai pu tester sur PS5 également et ça fonctionne à la perfection. Bien sûr, si vous souhaitez jouer sur Xbox, Switch ou sur Mac, ce stick arcade n’est pas adapté.

Nacon Daija Avis : le verdict !

Si Nacon a fait appel à Marie-Laure Norindr aka « Kayane » pour concevoir ce stick arcade, et que cette dernière a accepté d’en être l’ambassadrice, on se doutait que les performances seraient au rendez-vous. Pas de déception, ce fight stick est clairement taillé pour la compétition. Le boitier est gros, mais très confortable à utiliser, aussi bien pour les petites que les grandes mains.

Le stick et les boutons sont Sanwa, il n’y a donc pas de mauvaise note au niveau de la réactivité. J’aime beaucoup le placement des boutons sur le plateau, que je trouve ergonomique. En revanche, j’ai été perturbé tout au long de mon test par les options secondaires sur la tranche droite. Il faudra quelques semaines pour s’y habituer.

C’est du super matos, et tous les gamers qui aiment matraquer les boutons vont l’adorer. C’est un stick entièrement personnalisable, on peut même dévisser le plexiglass du plateau pour mettre le fond de notre choix. Le prix est très raisonnable, en termes de performances, on est sans problème au niveau des sticks haut de gamme Mad Catz mais pour bien moins cher. C’est parfait !

Nacon Daija
Un super stick arcade au bon rapport qualité/prix